mardi 31 mars 2009

Philippe KARSENTY au Festival International de Journalisme de Pérouse (Italie)

Si certains s'opposent en France à ce que Philippe KARSENTY s'exprime librement*, l'Italie, après l'Allemagne, lui offre une nouvelle tribune ! Dans le cadre du Festival International de Journalisme de Pérouse, qui se déroule du 1er au 5 avril 2009, Philippe Karsenty présentera les développements récents de l'affaire al Doura – France 2. La conférence aura pour thème « Peut-on faire confiance aux médias ? », le vendredi 3 avril 2009 à 19h00, à l'Hôtel Brufani (Piazza Italia 12 - Pérouse - Italie).
Elle se tiendra en présence de professionnels des médias : Ivan Rioufol éditorialiste au quotidien français Le Figaro, Gabriella Simoni, correspondante spéciale d'Italia 1 News. La conférence sera animée par Adrian Monck, auteur de "Can You Trust the Media?"

A partir de l'Affaire al Doura, les intervenants débattront des conséquences de la violence des images diffusées à la télévision et du processus de création des icônes. Les preuves de l'imposture, la procédure en cours, la liberté d'expression. Le pouvoir des médias contre celui des individus. Qui croire ? Comment faire confiance ? Au cours de la conférence, Philippe Karsenty rappellera que la supercherie de France 2, a été confirmée récemment par un reportage de la première chaîne publique allemande ARD.

Rappel des faits : France 2 a diffusé le 30 septembre 2000 le reportage de « la mort » de Mohamed al Doura. Ce reportage est devenu l'icône antisémite du 21ème siècle et a déclenché la seconde Intifada, un an avant le 11 septembre 2001. Par la suite, Philippe KARSENTY a accusé France 2 d'avoir diffusé une pure et simple mise en scène, en lieu et place d'un reportage d'actualité. France 2 l'a poursuivi en diffamation et a gagné le procès en première instance le 19 octobre 2006 ; l'un des principaux arguments des juges était qu'il n'avait pas reçu le soutien des autorités israéliennes. Le procès en appel s'est soldé, le 21 mai 2008, par la défaite de France 2, Charles Enderlin et Arlette Chabot : Philippe KARSENTY a été relaxé avec des attendus extrêmement sévères pour France 2 et ses collaborateurs. Ce jugement autorise aujourd'hui Philippe KARSENTY à dire et publier, sans aucun risque juridique, que France 2 a diffusé le 30 septembre 2000 « un
faux reportage », une « série de scènes jouées », une « pure fiction », une « mascarade », une « imposture médiatique ». Mais la direction de France 2 ne reconnaît toujours pas la mise en scène. Son combat continuera jusqu'à ce que la chaîne publique française reconnaisse sa FAUTE.

Contact presse : Philippe Karsenty + 33 (0)6 60 68 74 85
Media-Ratings www.M-R.fr pk@M-R.fr

Service de presse du Festival International du Journalisme
Tél. +39 075 5055807 - http://www.journalismfestival.com/ Port.+39 335 1444497 - press@festivaldelgiornalismo.com

*La conférence de presse de Philippe KARSENTY, prévue au CAPE le 31 mars à 15h30 a été annulée en raison de courriels injurieux et menaçants. Elle est reportée au mardi 7 avril, à 15h30, en un lieu qui, pour des raisons de sécurité et pour éviter toute pression, sera communiqué ultérieurement. Merci d'envoyer vos coordonnées détaillées (nom, prénom, téléphone, média représenté) à : confpresse@m-r.fr


--
Contact Presse:
Media Ratings
Philippe Karsenty
+ 33 (0)6 60 68 74 85

www.M-R.fr

--

Communiqué envoyé le 03/31/2009 11:52:09 AM via le site Categorynet.com dans la rubrique Médias / Presse

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire